Programmes d’alphabétisation

 L’analphabétisme des femmes et des filles constitue actuellement les deux tiers des analphabètes du monde. Malgré d’importants progrès accomplis en termes de parité entre les sexes dans l’éducation, cette situation reste alarmante. La lutte contre ce fléau demeure une priorité mondiale vue l’urgence de la situation.

Ainsi, le chemin à parcourir reste encore long pour atteindre les objectifs de l’éducation pour tous au niveau de la population féminine. A ce propos, il s’avère nécessaire d’identifier les principales méthodes et techniques que requiert un programme pour être mené avec succès au niveau  des filles et des femmes pour promouvoir la qualité et l’efficacité de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle.

Les Organisations mondiales, la communauté internationale ainsi que les différents Etats déploient leurs efforts pour améliorer l’éducation des filles et des femmes.

 L'Algérie compte un peu plus de 15 % d’analphabètes. Des actions soutenues sont engagées à différents stades pour stopper l’illettrisme dans un proche avenir et intégrer cette frange de la société dans l’environnement du progrès et du savoir. L’Office National d’Alphabétisation et d’Enseignement pour Adultes (ONAEA) et des associations nationales telles que l'association IQRAA militent dans ce sens

 

 

UNESCO   Suivez-nous :       Service de Presse       Forum       Facebook Facebook       Twitter Twitter       Youtube Youtube       Commission Web.