Missions

Missions

Suivant le Décret exécutif n° 16-67 du 7 Joumada El Oula 1437 correspondant au 16 février 2016 portant réorganisation de la commission nationale pour l’éducation, la science et la culture (Journal officiel N10 - 55ème ANNEE - Lundi 13 Joumada El Oula 1437 Correspondant au 22 février 2016).

  
CHAPITRE 1
DISPOSITIONS GENERALES

 

Art 4.

La commission nationale est chargée d’encourager et de promouvoir les initiatives à caractère éducatif, scientifique et culturel ainsi que les idéaux de compréhension mutuelle entre les peuples.

A cet effet, la commission nationale a pour attributions, notamment :

- de constituer un réservoir d’expertise de haut niveau et à exercer, sur le plan national, un rôle d’information, de consultation et d’évaluation, liées aux domaines de compétence de l’UNESCO ;

- d’inscrire les orientations sectorielles, en droite ligne, dans ses activités et contribuer à renforcer les capacités des départements ministériels bénéficiaires;

- d’assurer, en étroite collaboration et coordination avec les services du ministère des Affaires étrangères, la représentation et la présence permanente de l’Algérie au sein de l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ;

- la commission nationale doit être destinataire des rapports émanant de l’ALESCO et de l’ISESCO.

CHAPITRE 2
MISSIONS
 

Art 5.

Dans le cadre de l’exécution de ses attributions citées à l’article 4 ci-dessus en collaboration avec les secteurs concernés, la commission nationale a pour missions :

- de diffuser les informations sur les objectifs, les programmes et les activités de l’UNESCO ;

- de veiller, au plan national, à l’application des résolutions, décisions et recommandations issues des conférences générales de l’UNESCO et à l’exécution des programmes adoptés ;

- d’assurer la collecte et la transmission, à l’UNESCO, des données et informations des ministères concernés ;

- d’initier et d’élaborer un programme d’actions national, d’en suivre l’exécution et de faire réaliser toutes études y afférentes ;

- de sensibiliser les autorités concernées pour tout ce qui concerne les domaines de compétence de l’UNESCO ;

- de participer au suivi et à l’évaluation des projets dont l’UNESCO est l’agence d’exécution ;

- d’établir des requêtes de financements, en coordination avec les départements ministériels concernés, et d’assurer sa transmission à l’UNESCO dans les délais requis ;

- de proposer au ministère chargé des affaires étrangères, en concertation avec les ministères concernés, les éléments nécessaires à l’élaboration des projets de documents que l’Algérie, en tant qu’Etat membre, présente aux conférences générales de l’UNESCO et autres réunions intergouvernementales ;

- de prendre, après consultation du ministère des affaires étrangères, les contacts nécessaires en vue de développer les échanges et la coopération avec les commissions nationales pour l’UNESCO et toute organisation non gouvernementale .œuvrant dans les domaines de l’éducation, de la science, de la culture et de la communication;

- de promouvoir, à la faveur des manifestations internationales, la politique de l’Algérie dans les domaines de l’éducation, de la science, de la culture et de la communication ;

- de promouvoir le potentiel national d’expertise pour le compte de l’UNESCO, dans le cadre de la réalisation de son programme;

- d’initier des conférences, séminaires nationaux, régionaux et internationaux, et toutes autres manifestations en rapport avec son objet, et ce, en liaison avec l’UNESCO et les commissions nationales des autres pays ;

- de donner son avis sur les candidats algériens à une fonction dans les services de l’Unesco ;

- de proposer les représentants de l’Algérie pour la participation aux organes statutaires de la conférence générale de l’UNESCO ;

- de constituer et de gérer un fonds documentaire destiné à l’accomplissement des missions de la commission nationale ;

- de promouvoir le potentiel national par la constitution d’une banque de données d’experts dans les domaines de l’éducation, de la science, de la culture et de la communication ;

- d’assurer la diffusion des informations relatives aux activités de la commission nationale ;

- d’établir et de transmettre aux secteurs concernés un bilan annuel d’activités.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UNESCO   Suivez-nous :       Service de Presse       Forum       Facebook Facebook       Twitter Twitter       Youtube Youtube       Commission Web.