Secrétariat Général

Secrétariat Général

Suivant le Décret exécutif n° 16-67 du 7 Joumada El Oula 1437 correspondant au 16 février 2016 portant réorganisation de la commission nationale pour l’éducation, la science et la culture (Journal officiel N10 - 55ème ANNEE - Lundi 13 Joumada El Oula 1437 Correspondant au 22 février 2016).

 Section 3
Le secrétariat général

 

Art 21.

 Le secrétariat général est chargé notamment :

- d’élaborer et de soumettre, à l’examen du comité exécutif, les projets de programmes et de budget de la commission nationale ;

- de veiller à l’exécution des décisions du comité exécutif ;

- d’élaborer en relation avec les secteurs concernés, les rapports que l’Algérie présente à l’UNESCO ;

- de diriger les services administratifs et financiers de la commission nationale;

- d’établir les prévisions budgétaires et le rapport moral et financier et les présenter à l’assemblée générale. après approbation du comité exécutif ;

- de suivre et de coordonner, sous l’autorité du président de la commission nationale, les activités des comités techniques ;

- de veiller à la conservation et à la gestion du fonds documentaire et des archives ;

- d’assurer la préparation des réunions des différents organes de la commission nationale ;

- d’étudier et d’assurer l’exécution de toutes autres questions que lui soumet le président.

 Art 22.

Le secrétariat général est dirigé par un secrétaire général placé sous l’autorité du président de la commission nationale.

 Art 23.

Le secrétaire général est assisté dans ses fonctions :

- d’un secrétaire général adjoint chargé de la gestion administrative, financière et technique ;

- d’un personnel de soutien.

 Art 24.

Le secrétaire général est nommé par décret sur proposition du président de la commission nationale.

Il est mis fin à ses fonctions dans les mêmes formes.

Il est rémunéré par référence à la fonction de directeur d’administration centrale.

 Art 25.

Le secrétaire général adjoint est nommé par décret sur proposition du président de la commission nationale.

Il est mis fin à ses fonctions dans les mêmes formes.

Il est rémunéré par référence à la fonction de sous-directeur d’administration centrale.

UNESCO   Suivez-nous :       Service de Presse       Forum       Facebook Facebook       Twitter Twitter       Youtube Youtube       Commission Web.