La Convention internationale de l'UNESCO contre le dopage dans le sport

 La Convention internationale de l'UNESCO contre le dopage dans le sport est un instrument juridique à portée universelle visant l'éradication  du dopage.

Adoptée par la Conférence générale de l'UNESCO, le 19 octobre 2005, cette convention relève un défi mondial et contribue à formaliser des règles politiques et lignes directives mondiales antidopage.

Les gouvernements déploient leurs efforts dans la lutte contre ce fléau qui bafoue les valeurs éthiques et sociales du sport et met en péril la santé des sportifs. Par cette convention, l'UNESCO répond aux appels de la communauté internationale.

 

La Conférence des Ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'Education Physique et du Sport (MNIEPS):

La Cinquième Conférence des Ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'Education Physique et du Sport (MNIEPS) qui s'est tenue à Berlin du 28 au 30 Mai 2013 a abordé les défis des politiques sportives internationales.

Suite à une invitation qui lui est adressée par l'UNESCO, le Ministre de la Jeunesse et des Sports a contribué par son honorable présence  à cet important événement au dialogue international et au renforcement et au développement des politiques sportives.

Les résultats de la  dite Conférence aident à guider la mise en œuvre des politiques et pratiques efficaces par les gouvernements dans le monde entier et à fixer la direction générale du programme de l'éducation physique et du sport de l'UNESCO.

La Déclaration de Berlin:

La Conférence des Ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'Education Physique et du Sport a adopté la "Déclaration de Berlin ‘’pour mettre en œuvre des recommandations concernant l'accès au sport et souligne la menace que représente le dopage qui a pris une dimension mondiale. Elle appelle également les Etats membres de l'UNESCO à redoubler l'effort pour mettre en œuvre les accords et instruments internationaux existants telle que la Convention internationale de l'UNESCO contre le dopage dans le sport et a invité

la Directrice générale de l'UNESCO à la présenter à la Conférence générale de l'UNESCO à sa 37ème session et à envisager une révision de  la charte internationale de l'éducation physique et du sport de l'UNESCO.

La Conférence des Parties:  

Cette conférence qui se tient tous les deux ans est chargée d'assurer la mise en œuvre et le suivi de la convention, de l'examen et de l'adoption de tout amendement à la convention.

UNESCO   Suivez-nous :       Service de Presse       Forum       Facebook Facebook       Twitter Twitter       Youtube Youtube       Commission Web.